Pâques : 5 bonnes raisons de croquer du chocolat sans culpabiliser

Chaque année, nous mangeons un peu plus de 6,5 kilos de chocolat par habitant. Comparé à nos voisins européens, ce n’est pas énorme puisque nous n’occupons que la 8e place du classement des mangeurs de chocolat. Loin devant nous, on trouve les Suisses, bien sûr, suivis de près par les Allemands : ils en mangent environ 12 kg chacun par an, soit deux fois plus que nous.

A  Pâques, les Français vont croquer en moyenne 15 000 tonnes d’oeufs, lapins et autres friandises en chocolat. Un plaisir auquel on peut céder trop de culpabilité car, comme l’explique Nathalie Négro responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de BrideslesBains, les études recettes de chocolats maison nutritionnelles sur les bienfaits du chocolat ne cessent de s’affiner et de montrer que consommé régulièrement (plusieurs fois par semaine) et en quantité modérée, le chocolat a de nombreuses vertus.

“Le chocolat réduit les risques de diabète de type 2 et de maladies cardio et cérébro-vasculaires” explique la nutritionniste. Comment ? “Il contient des composés antioxydants qui améliorent la souplesse des artères, réduisant ainsi la tension artérielle. De même, les acides gras contenus dans le beurre de cacao contribuent à abaisser le taux de “mauvais” cholestérol. Enfin, son index glycémique (sa capacité à faire monter le taux de sucre dans le sang) est faible”.

Quel chocolat choisir ?

“Pour un maximum d’effets sur la santé, c’est le chocolat noir qu’il faut privilégier. Plus il est fort en cacao, plus il contient d’antioxydants et de beurre de cacao” affirme Nathalie Negro. En outre, le chocolat noir, plus amer, peut écœurer plus vite et, de fait, limiter la tentation d’en manger en quantité.

Mais pour ce qui est du plaisir, peu importe : il est conseillé à chacun de choisir le chocolat qui lui plaît. Qu’il soit blanc, noir ou au lait, son apport énergétique est sensiblement le même, et se situe dans une fourchette de 500 à 550 Cal/100g.

  • Préférez les chocolats qui ne contiennent que du beurre de cacao et pas d’autres matières grasses végétales.
  • Pour Pâques, achetez un seul sujet en chocolat (8-10 cm maxi) par personne ou un sachet de “friture” et évitez les œufs fourrés de praliné, beaucoup plus caloriques.
  • Prenez le temps de déguster chaque morceau, en fin de repas : cela évite d’en manger trop, car la faim ne vient pas s’en mêler.
  • Pour la chasse aux œufs, il est conseillé de choisir de petits modèles et de limiter les quantités à 5 ou 6 par enfant.

Découvrez en infographie tous les bienfaits du chocolat sur la santé

A  lire aussi :

  • 1 fondant au chocolat, 4 versions santé
  • 1 mousse au chocolat, 5 versions santé
  • 6 recettes anti-fatigue au cacao cru
  • 9 recettes de chocolats maison

The post Pâques : 5 bonnes raisons de croquer du chocolat sans culpabiliser first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu