[Science] La pollution de l’air n’affecte pas que nos poumons, mais tous nos organes

Plus de 90 % de la population mondiale respire un air toxique et ce taux devrait encore augmenter avec la part de citadins dans les prochaines décennies. Or, une nouvelle étude démontre l’effet néfaste de la pollution de l’air sur notre santé : non pas seulement pour nos poumons ou notre cœur mais pour tous nos organes, cerveau compris.

The post [Science] La pollution de l’air n’affecte pas que nos poumons, mais tous nos organes first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu