Parmi ces 12 situations, où en est votre sexualité depuis un an ?

Avec l’arrivée du Covid-19 et l’instauration des nombreux confinements, la vie quotidienne de tous les Français est chamboulée depuis plus d’un an.

Au-delà de la vie professionnelle et familiale, qu’en est-il de la vie sexuelle des Français aujourd’hui ?

Les célibataires sont en manque de tendresse

Si vous êtes célibataires, vous avez dû oublier les bars ou les autres lieux de divertissement pour faire des rencontres. Votre situation est devenue plus compliquée pour réussir à flirter au cours de cette dernière année, surtout si vous n’êtes pas du genre à écumer les applications de rencontres. Les moments d’intimité occasionnels se sont faits plus rares.

Cependant, les règles de déplacement étant plus souple lors des derniers confinements, 59 % des Français confinés seuls ont pu avoir des relations occasionnelles avec des partenaires vivant en dehors de leur foyer, selon l’Ifop. Aujourd’hui, ce sont toutefois 64 % des célibataires qui montrent un manque de tendresse et d’interaction sociale plutôt qu’un manque de sexe.

Si vous vous êtes davantage adonné au plaisir solitaire, ne vous en culpabilisez pas. La situation est totalement compréhensible, toujours selon l’Ifop, 40 % des jeunes de moins de 30 ans se sont masturbés sur leurs heures de travail. Encore un peu de patience, il n’y en a plus pour très longtemps puisque les terrasses des cafés vont bientôt pouvoir rouvrir…

Les couples en télétravail ont une baisse de libido

Du côté des couples, la situation est un peu quitte ou double. Contrairement au premier confinement, le deuxième a été beaucoup mieux vécu intimement parlant pour les couples avec enfants puisque ceux-ci étaient à l’école. Les couples télétravaillant ont alors pu retrouver une certaine intimité au cours de la journée. Ce que confirment surtout les chiffres pour les jeunes de moins de 25 ans qui ont été les plus sexuellement actifs à 51 % et aussi les chefs d’entreprise à 35 %.

Ce regain d’activité sexuelle peut aussi s’interpréter comme le besoin de combler un manque affectif plus que sexuel et une manière de décompresser face à l’anxiété. Néanmoins, les télétravailleurs ont aussi été les plus exposés à une baisse de libido (43 %) due justement au stress général, à une absence d’intimité et à la présence constante de leur partenaire.

Par ailleurs, ces situations de confinement ont mis certains couples à rude épreuve. Alors que certains se sont vraiment rendus compte de ce qu’était la vie de couple, d’autres ont douté de leurs sentiments et de leur réel désir envers leur partenaire, au point que certains ont envisagé de rompre avec leur conjoint, notamment les jeunes à 32 %.

Source : La vie sexuelle et affective des Français durant le second confinement – Sondage Ifop

A lire aussi :

Ces signes qui annoncent une rupture amoureuse
Notre sexualité est au point mort : comment faire pour la pimenter ?
Sexe : 12 pistes pour réveiller votre plaisir

Vous êtes davantage excité © Getty Images

Vous vous masturbez par ennui © Getty Images/iStockphoto

Vous en avez marre de vous masturber © Getty Images/iStockphoto

Votre santé mentale joue sur votre libido © Getty Images

Votre solitude est exacerbée © Getty Images

Votre vie sexuelle est très active © Getty Images/Westend61

Votre vie sexuelle ne vit pas de regain © Getty Images

Vous ne vous sentez pas sexy © Getty Images

Vous êtes plutôt en manque de contact que de sexe © Getty Images

Vous explorez votre sexualité © Getty Images/Cavan Images RF

Vous fantasmez © Getty Images/iStockphoto

Vous faites face à un dysfonctionnement sexuel © Getty Images

The post Parmi ces 12 situations, où en est votre sexualité depuis un an ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu