Des polluants dits “éternels” retrouvés dans les emballages en France

Depuis juillet 2020, l’utilisation des perfluorés ou PFAS, substances perfluoroalkylées, sont interdites au Danemark. Pourtant, une étude a récemment révélé que ces polluants dangereux pour la santé avaient été retrouvés dans de la vaisselle jetable et des emballages alimentaires au Danemark, mais aussi en République Tchèque, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France, révèle Le Monde qui craint un nouveau scandale sanitaire et environnemental.

Sur 42 échantillons prélevés à travers ces pays, les PFAS ont été retrouvés dans 6 en France. Les produits avec les concentrations les plus fortes seraient des bols, boîtes ou assiettes jetables. Certains d’entre eux sont étiquetés compostables et biodégradable.

Risques pour l’environnement et la santé

Or, les PFAS sont appelés “forever chemicals” pour deux raisons : ils sont extrêmement résistants dans l’environnement et sont accumulés par l’organisme. Pas franchement biodégradables, donc. En Europe, il existe un seuil à ne pas dépasser pour ces substances chimiques, que l’on retrouve partout. Produits ménagers, automobile, alimentaire, électronique, lutte contre le feu, textile aussi en contiennent.

Leur limitation correspond à une prise de conscience de leur effet néfaste sur la santé. Elles peuvent être liées à l’obésité, au cholestérol, à des cancers ou encore réduire la réponse immunitaire résultant d’un vaccin.

Suite à cette découverte, les ONG ont formulé des demandes à l’Union Européenne : interdire les PFAS, à moins d’une nécessité absolue pour la santé, le fonctionnement de la société ou encore la sécurité. Soit l’interdiction des perfluorés en dehors des usages essentiels.

Sources : Le Monde, 20 mai 2021, Communique de presse Générations Futures

Lire aussi :

Pollution atmosphérique : quels sont ses effets sur notre santé ?
Pollution : un risque accru de cancer du poumon avec le carbone-suie

The post Des polluants dits “éternels” retrouvés dans les emballages en France first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu