Conjonctivite du bébé : que faire ? quels traitements ?

La conjonctive est une membrane qui recouvre le blanc de l’œil et l’intérieur des paupières. Lorsque cette membrane est le siège d’une inflammation, on parle de conjonctivite.

Conjonctivite de bébé : quels sont les symptômes ?

“La conjonctivite est un œil rouge uni ou bilatéral indolore”, explique la pédiatre Estelle Vaucan Gitto. La paupière et/ou la conjonctive (blanc de l’œil) peuvent être rouges, l’œil larmoyant mais cela ne provoque pas de douleurs chez le nourrisson. Si le bébé peut ressentir une gêne, il ne pleure pas. La plupart des bébés ont une conjonctivite au cours de leur première année, sans que cela prête à conséquence.

Quelles sont les causes de la conjonctivite ?

Le Dr Vaucan Gitto rappelle que les causes de la conjonctivite ne sont pas les mêmes chez le bébé et chez l’enfant plus grand. “Chez le bébé de moins d’un an la conjonctivite est causée dans une immense majorité des cas par une obstruction des canaux lacrymaux. Il s’agit d’une conjonctivite “mécanique” qui n’est ni virale, ni bactérienne, même si une surinfection bactérienne est possible”, explique-t-elle. Chez l’enfant après un an, la conjonctivite est en revanche bactérienne, virale ou allergique, par exemple au printemps avec les pollens. Elle nécessite alors la prescription de collyres antiseptiques, à base de corticoïdes et/ou de collyres antibiotiques, pouvant être associés à une prescription d’antihistaminiques.

Les traitement de la conjonctivite chez le bébé

Quand consulter ? La conjonctivite n’est pas un motif de consultation en urgence chez le pédiatre mais le Dr Vaucan Gitto insiste sur la nécessité pour les parents de savoir comment réagir en attendant de voir le médecin. “Le premier traitement consiste à laver plusieurs fois par jour l’œil avec du sérum physiologique afin d’éviter la surinfection. Le pédiatre pourra ensuite prescrire des gouttes antiseptiques et/ou antibiotiques, détaille la pédiatre.

Le lavage de l’œil doit être réalisé avec du sérum physiologique et une compresse de l’extérieur vers l’intérieur (du plus propre au plus sale), en changeant de compresse lorsqu’on nettoie le deuxième œil. On peut également masser doucement le sac lacrymal situé dans le coin interne de l’œil près du nez. Si les sécrétions sont jaunes, très purulentes, on prescrira des gouttes antibiotiques”.

Conjonctivite de bébé : quelles sont les complications ?

Outre la surinfection bactérienne qui est la complication la plus fréquente, il arrive que la conjonctivite devienne chronique, le canal lacrymal pouvant se boucher très rapidement. “On peut alors désobstruer chirurgicalement le canal mais il s’agit vraiment d’un dernier recours  si la surinfection est permanente et chronique”, explique le Dr Vaucan Gitto. Réalisée par un médecin ophtalmologiste en ambulatoire, la procédure est très rapide et consiste à faire passer une petite sonde extrêmement fine dans le canal lacrymal afin de le dilater.

Merci au Dr Estelle Vaucan Gitto, pédiatre à Toulouse

Lire aussi :

Coronavirus et conjonctivite 
L’otite de bébé : comment la reconnaître ?
Plagiocéphalie : les recommandations de la HAS
Vitamine D : attention aux risques de surdosage
Mort subite du nourrisson : les peluches, couvertures et oreillers sont responsables de la majorité des cas

The post Conjonctivite du bébé : que faire ? quels traitements ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu